Publié par Laisser un commentaire

Opale Coquelicot

Une amie d’enfance se mariait mi juin, il me fallait une robe pour l’occasion ! Je suis donc partie en quête du patron de la robe de soirée estivale parfaite !

Opale_Coquelicot_Di-Day00

J’avais prévu de me faire une Cambie Dress de Sewaholic mais quand je suis allée à Brin de Cousette pour l’acheter, il n’y en avait plus (enfin elles étaient cachées…) Et comme là-bas j’en profitais aussi pour m’acheter le livre Grain de Couture, en le feuilletant, je me suis rendu compte qu’il y avait là, ZE robe pour l’occasion !!

C’est donc sur une robe Opale que j’ai jeté mon dévolu !

patron_opale_robe_femme_grainsdecouture_ivannes-1100x799

Source

Côté tissu, je suis rapidement tombée amoureuse du tissu Lady In Red, finalement trouvé ici. J’en ai commandé 2 fois trop, parce que j’avais compté les manches dans le métrage, trop débile la fille… bref

Cousu sur 3 tailles différentes, j’ai réalisé une toile du haut pour être sure de mon coup. Je n’ai pas cousu le col Claudine, que, personnellement, je n’aime pas particulièrement. J’ai passepoilé la taille en plus des découpes aux épaules.

www.di-day.fr  www.di-day.fr

www.di-day.fr

 

Dans le dos, je n’ai rien changé aux découpes. J’ai cousu 2 boutons recouverts de tissu noir qui tiennent avec un élastique.

www.di-day.fr

 

Je me suis lancée dans une doublure, pour la première fois. Le tissu ayant un petit côté transparent, on voyait la délimitation de la parmenture et ça ne me plaisait pas du tout. Du coup, je l’ai doublée intégralement avec un vieux drap blanc, super fin, idéal pour ça !

Je ne pense pas que je m’y soit pris correctement pour doubler la robe, j’ai un peu galéré au niveau des emmanchures, où j’ai finalement plié-repassé la marge de couture pour surpiquer le tout… Il faudra que j’étudie ça de plus près la prochaine fois !

www.di-day.fr

Pose de fermeture invisible avec le pied qui va bien. Une première ici aussi ! Le zip n’est pas super invisible, mais je ne suis tout de même pas mécontente du résultat !

www.di-day.fr

Oui, j’époussète ma chaussure…

C’est franchement une chouette robe avec ces belles découpes de gouttes dans le dos, ralala… Dommage elle est un peu trop “habillée” pour que je la porte pour un week end de beau temps… mais prochain évènement, je pense que je la ressortirais !

www.di-day.fr

Publié par Laisser un commentaire

Wedding Post ♥ 05 : Robe de Mariée

Voilà, cela fait un an ce jour que nous nous sommes dit oui, un an qu’on a fait la méga fiesta, un an que je suis une “fââmme mâriée daarling” !

Et je ne vous ai presque pas parlé de tout ce que nous avions fait pour notre mariage. La cause première : une grave overdose de wedding truc, mariage ceci, préparatifs cela …

Comme cela fait maintenant une année, j’ai à peu près réussi à me remettre de cette over dose (bien que je n’ai toujours pas finalisé l’album photo…) et je me lance donc dans une série de wedding billets de blogs ! Une bonne fois pour toute, à tel point que vous aussi, vous allez en faire une over dose !

Cet été, sera donc pour moi l’occasion de vous parler mâaaariage !
 
Et pour inaugurer ce re-premier billet, je vais vous parler ROBE ! Que serait un mariage de princesse sans une ROBE de mariée n’est ce pas ?!

Hellocoton_Mariage_Robe_Di-Day

De la robe passe-partout au sur-mesure

 

Je n’étais pas particulièrement partie sur la robe-princesse-meringue, je voulais, certes, une robe de mariée, histoire de marquer le coup, mais pas la grosse robe

Par ailleurs, il se trouvait que la sœur d’un des témoins de Mon Chéwi est couturière de formation. Et qu‘après un léger harcèlement, elle a très gentiment accepté de me confectionner la robe, de telle sorte que je pouvais l’imaginer comme je le voulais ou presque et participer à la réalisation !!

www.di-day.fr

Il n’était pas question pour moi de me la faire, trop de stress, trop de couture, trop de pas assez de connaissances, trop d’autres choses à faire !

Des essayages à la robe-princesse

 

Quitte à faire un billet de blog sur la robe, je vais vous montrer très rapidement quelques essayages de robes que j’ai pu faire avant de me décider sur la forme (plutôt sirène, meringues, A, truc muche… tout un vocabulaire…).

www.di-day.fr15
www.di-day.frwww.di-day.fr

Ces moments là, ont juste été trop géniaux ! Trop drôles, trop fun, un peu comme dans les films, et vraiment, j’en garde de délicieux souvenirs !!

Il se trouve qu’on a vachement accroché avec la forme meringue. Alors…

Des toiles à la robe

 

Vous vous doutez bien qu’il aura fallu plusieurs toiles (brouillons) de robes pour être satisfaites du résultats final. A commencer par le bustier. Ma petite poitrine. Les bidules en silicone qui rembourrent le soutien-gorge… Bref des bonnes parties de grosses poilades !

www.di-day.fr2014-03-12 Corset (1)www.di-day.fr

On s’est décidé sur de la soie sauvage, un peu « brute » pour le côté ‘nature’ lié au thème du mariage. Un bustier avec laçage dans le dos, cela me permettait de grossir un peu au cas où… Des bretelles fines (sinon j’avais l’impression d’être à poil) et voilà…  y’avais « plus qu’à », comme on dit !

 
De la robe blanche à la robe en couleur

 

On était donc parti sur un truc assez classique, blanc ivoire machin, sauf que … ça ne collait pas bien. Ceux qui me connaissent un peu, savent que j’ai souvent des idées farfelues, et une robe classique, ça ne pouvait pas être pour moi. A côté de ça, je ne pouvais pas me résoudre à avoir une robe colorée unie. Too much quoi :

EmmaTindley31July

Et puis un jour, en traînant pour 1 856ème heure sur pinterest, je suis tombée sur ce genre de robe :

http://www.quizz.biz/uploads/quizz/605995/4_3xd2K.jpg  Maxi Dress Bridesmaid Dress Plus Size Prom Long Evening Beach Party Dreamy Collection Green

C’est là que le petit ‘clic’ dans ma tête s’est fait entendre. On allait faire du tie and die (nouer et teindre, c’est une technique de teinture) !

Et c’est comme ça qu’on s’est retrouvé, ma merveilleuse couturière et moi à quatre pattes dans le jardin à peindre 4 m de soie sauvage au pinceau

www.di-day.fr

www.di-day.fr

www.di-day.fr

Et qu’il s’est mis à pleuvoir…

www.di-day.fr

Le must du must, très peu de personnes étaient au courant que j’allais débarquer avec une robe bicolore ! Muhahah (rire diabolique)

Je pense qu’à la fin, cette robe sortait par les yeux de ma couturière. Mais elle a fait un travail remarquable (en plus de me supporter) et pour cela, je ne la remercierais jamais assez. Elle a beaucoup de talent, j’ai adoré passer toutes ces heures dans les magasins de tissu, à papoter avec une passionnée, avec qui nous partagions un peu les mêmes rêves…

 

Bref, je crois que j’ai assez raconté ma vie pour cette fois… Je vous laisse avec quelques photos !

www.di-day.fr

P1080498   www.di-day.fr
www.di-day.fr

Ha il faudra que je vous parle de mes chaussures blanches, qui sont devenue violettes =)

www.di-day.fr    www.di-day.fr

La lavallière de Chéwi à d’ailleurs subi le même traitement pour être assorti…

www.di-day.fr
www.di-day.fr

Est ce qu’il y a des futures brides dans les parages ?! Vous avez déjà trouvé votre robe ? Vous la faites vous-mêmes ? Faites faire ?!

 

Et sinon, heu, j’ai une question : mais qu’est ce qu’on peut bien faire d’une robe mariée une fois le jour J passé ?!

Publié par Laisser un commentaire

Réutiliser le vieux pantalon comme un patron (DIY)

On a tous connu ça un jour dans nos vies : LE ZE vêtement qu’on kiff à mort !

Le genre qu’on met tout le temps, qui grandi avec nous, et vieilli aussi… qui s’use, se troue, qu’on raccommode, qu’on répare, rafistole… Et puis un jour, il faut se rendre à l’évidence, on ne peut plus le mettre. Il est fatigué, usé, il a bien mérité sa retraite. Pour autant on ne se résout pas à le jeter. Maman/Papa/Mari/Femme (rayez la mention inutile) vous diront de le jeter, vous menacerons même de le faire pour vous ! Mais vous vous entêtez, vous le gardez…

ET VOUS AUREZ RAISON ! NAH !

 

Oui, comme une coupine à moi, qui a gardé au fin fond de son armoire LE ZE pantalon (depuis qu’elle a 16 ans ^^).
Ma coupine, elle ne coud pas, mais elle sait que moi oui. Alors quand elle a appris que je commençais à me faire des fringues, elle a sauté sur l’occasion et m’a demandé si je saurais faire un frère jumeau à son pantalon.

Le pantalon est, pour le coup, très basique, alors j’ai dit que oui, j’allais essayer…
Un petit aperçu du pantalon avant :

Pantalon Alex Di-Day Collage
6  pièces seulement à coudre :
Un devant, un dos, une ceinture dos une ceinture avant, une braguette, et une sous-patte de braguette. C’est tout. Comme je n’avais jamais réalisé de patron à partir d’un vêtement, je me suis dit que c’était pas trop mal pour commencer !
Voici mon cheminement, que je referais très certainement avec d’autres vêtements !
1. Décousage du pantalon (petit conseil : prenez pleiiinnn de photos avant ! et gardez une moitié intacte) + Repassage (non facultatif !)

Je vous conseille de rabattre les marges de coutures pour ne pas les avoir incluses dans le parton, cela vous permettra de choisir à quelles marges de couture vous souhaiterez coudre. 

 

www.di-day.fr

www.di-day.fr

2.  Création du patron (facultatif, vous pouvez garder votre patron sous forme de tissu). Marquez tout ce que vous pourrez comme repères (pinces, plis, raccords, etc…)

Personnellement, je ne l’ai fait qu’une fois la toile réussie, parce que j’ai apporté quelques modifications…
www.di-day.fr
Pantalon Alex Di-Day Collage02 
3. Réalisation d’une toile (facultatif) : Reportez votre patron sur un tissu-test (moi j’ai pris des vieux rideaux qui avaient pris le soleil). Si vous n’avez pas inclus les marges de couture, il faudra les rajouter avant de découper.

Par exemple : 1 cm pour une couture simple (à surjeter par la suite), 1.5 cm pour des coutures à l’anglaise.
 www.di-day.fr    www.di-day.fr
4. Essayez votre toile/vêtement, et/ou faire des ajustements si nécessaire (dans mon cas, ma coupine avait perdu du poids par rapport à sa jeunesse, j’ai donc dû retirer quelques cm de ceinture). Et voilà ! Il n’y a plus qu’à !
Satisfaite de la toile, ma coupine et moi avons été acheter “un peu” tissu pour réaliser quelques (six en tout…) pantalons. Pour le premier, en lin, nous avons décidé de lui faire une coupe “boule” en le rallongeant un peu et mettant un lien en bas pour le resserrer.  
Et voilà la version finale !

 Je n’ai pas de photos du pantalon une fois porté, mais pour le coup, il tombe très bien ! Tout petit hic (quand même gênant), le fermeture aurait tendance à redescendre… Pourquoi tant de haine ?

Publié par 3 commentaires

Sweat Cool

Je lui avais promis, à mon ptit frérounet d’amour, un sweat de folie!!

www.di-day.fr
Ça c’était il y a presque un an… humhum…
Je dois avouer avoir eu du mal à trouver un tissu de sweat un peu sympa…C’est dans la boutique Ty Florian Boutik que j’ai trouvé le top du top!

sweatcoolstuffvert

C’est le genre bon gros sweat d’ado que j’adorais porter quand j’étais au lycée (un brin plus sombre avec un gros “A” rouge au dos, humhum…) Il se trouve pour mon ptio frère, il est un peu grand, espérons que d’ici 1 an ou 2, il aime toujours porter du vert ^^
En tout cas, il s’est bien prêté au jeu du mannequin mystérieuxClignement d'œil

www.di-day.fr
www.di-day.fr

Côté réalisation, ça s’est dans l’ensemble pas trop mal passé… Dans l’ensemble.
Le petit détail pourri, ça a été les explications du patron. McCall a eu la gentillesse de traduire l’introduction en français, indiquant, entre autre le matériel nécessaire… Et en particulier la longueur de la fermeture éclair. 60 cm qu’ils annonçaient! HAHHAHAH je l’ai monté entièrement moi la fermeture de 60 cm!! Sauf que bah ça collait pas! Et quand j’ai relu le patron, avec le blabla en anglais cette fois si, ben le 60 est devenu 70. Ca doit être les effets du décalage horaire, on rapetisse! GRRR Soit dit en passant, en Espagne aussi, on rapetisse, parce que la traduction donniat la même chose.
BREEEF, une fois entièrement cousue, décousue et recousue, NICKEL!! Sourire

www.di-day.fr
www.di-day.fr
www.di-day.fr
Bon, j’avoue avoir maintenant très envie de me faire un des modèles du patron, sans le zip mais avec une capuche! Dès que je trouve un sweat sympa, je m’y colle

Publié par Laisser un commentaire

Il était une fois, la princesse Bruyère aux petits pois

La petite histoire

Bon, c’est parti, on commence l’année fort! Je vais tenter de rattraper mon retard pour le défi cousu main, avec l’épreuve numéro TRUC : la réalisation d’une chemise.

www.di-day.fr

Plusieurs patrons gratuits possibles pour cette épreuve, et j’étais partie pour réaliser la chemise Caroline de Spit Up and Stilletos, quand… le salon Marie-Claire Idées est passé par là. J’avais prévu de passer au stand Deer & Doe pour m’acheter le patron de la chemise Bruyère en vue de la faire à l’occasion… et puis, disons que le stand était jumelé à celui des Trouvailles d’Amandine et j’ai découvert ZE tissu.

  • ZE tissu est violet (sans blague?)
  • ZE tissu est plein de petites arabesques (tout comme j’aime)
  • ZE tissu a des grenouilles dessus (terrible quoi!)
  • ZE tissu s’appelle “Il était une fois” (TROP foooort!)
  • et en + ZE tissu est issu d’une conception éco-responsable de A à Z (ça en jette hein?)

La folie quoi, non?! Qui n’aurait pas craquer? J’ai failli résister! Mais au second passage devant le stand, la tentation est devenue INSOUTENABLE! Et j’ai acquis ce qu’il restait (2 m) + un supplément de violet à petits pois (50 cm) parce que la quantité était un peu juste pour faire rentrer tout le patron dedans… GRRR!!

Alors, bon, disons que j’ai revu mes priorités dans la fabrication des chemises, et que j’ai remis à plus tard le patron Spit up… J’allais réaliser ZE chemise de mes rêves!

 

La toile

L’aventure à réellement commencé avec la toile. Pour éviter de gâcher mon préciiieux, j’ai fait une toile de la chemise avec un tissu en stock. Juste assez pour monter le corsage + la jupe et la patte de boutonnage. Je l’ai monté avec un 40 pour le haut, un 42 pour la taille et un 44 pour le bas au vu du tableau des tailles… Pas simple quoi.

www.di-day.fr     www.di-day.fr

 

La chemise

Bon, voilà, après tant de BLABLA inutile, voici enfin ce que vous attendez… Mais quel suspense!!!! Rire Ceux qui me suivent sur facebook ont pu voir quelques étapes de montage, mais les photos de mon téléphone sont vraiment trop moches pour les mettre ici… Le final donc direct, cash comme ça, tadaaaammmm!! (oui, je suis fière de cette chemise!)

www.di-day.fr

C’est le genre de chemise qui m’a vite tapé dans l’œil parce qu’elle semblait trèèès confortable, et je ne suis pas déçue! C’est le genre à avoir un joli décolleté discret, à cacher les rondeurs où on ne les voudrait pas et qui se porte un peu pour toutes occasions…

www.di-day.fr

www.di-day.fr

www.di-day.fr

www.di-day.fr

Je ne vous explique pas la misère et le temps passé pour faire coller les motifs tant bien que mal. Sans symétrie, je pense que la chemise aurait été plus que bof! Quelques heures donc à positionner épingler dépingler repingler le patron… ARGH! Et encore, j’aurais surement pu mieux faire m’enfin hein… crotte quoi!

www.di-day.fr

Les boutons ont eux aussi leur histoire, j’ai eu un peu de mal à rassembler les 12 boutons identiques, mais OUF ma maman en avait en stock! Des boutons de famille, s’il vous plait! De mamie, en maman, en fille…

www.di-day.frAvez-vous vu ce petit fil qui s’est tiré lorsque j’ai cousu ma boutonnière ? Le genre de truc à faire une syncope, croyez-moi !!

Côté réalisation, pas trop de problèmes… Il faut dire qu’il y a un super tuto en long en large en travers sur le blog By Sandra’s Hand!

La petite “tutch” dont je suis assez fière, ce sont les finitions. Tout est cousu en couture à l’anglaise. En gros il s’agit de coudre envers contre envers une première fois, puis de retourner et de coudre à nouveau endroit contre endroit. De cette manière, les coutures à l’intérieur sont archi nickel : c’est l’idéal quand on n’a pas de surjetteuse comme moi…

Est ce que je vais oser vous les montrer?… hmm oui, j’ose! Rire

www.di-day.fr

Comme vous pouvez le voir toutes les pièces “cachées” sont réalisées dans le tissu à pois assorti…

www.di-day.fr

www.di-day.fr

J’avais hésité à coudre les manches à l’anglaise aussi, parce que dans le tuto de Sandra, elle ne l’avait pas fait… Mais, vous commencez à me connaitre, les défis, tout ça… bah, je suis trèèès contente du résultat! Au final, j’ai même trouvé ça mieux parce que la seconde couture permet de rattraper les petits plis qu’on peut faire en cousant…

www.di-day.fr

Voilà voilà, j’arrive à la fin de ma “ventation” de chemise. Déjà portée et approuvée, je l’adore Rire Pour ceux qui se poseraient encore la question : oui, je suis une grande cinglée du violet!

 

Un grand merci et spéciale dédiasse à mon petit photographe d’amour, j’ai nommé mon ptit frèrounet !! Il se débrouille pas mal avec un appareil dans les mains je trouve! ^^